Questions réponses non-résident fiscal

 

 

Je parlerai dans cette vidéo, des non-résidents. J’ai reçu un mail de Jean Claude que je vais vous faire partager parce qu’on me pose souvent la question. J’en ai déjà parlé dans mes précédentes vidéos mais pour tout comprendre il faudrait visionner mes 50 vidéos.

 

Donc le message de Jean Claude dit qu’il est tombé sur une de mes vidéo sur YouTube et que tout comme moi, il est non résident fiscal, il est en Chine depuis de nombreuses années. À la différence de moi, il a investi en non propre et les banques lui ont demandé soit 10%, soit 20% en apport, comme je l’indique dans mes vidéos. Moi, quand j’ai fait la tournée des banque ça a toujours été du 20%. Par contre j’ai contacté pas mal de courtiers spécialisés pour les non-résidents et ça a toujours été du minimum 20%. Concernant les travaux, je n’ai trouvé aucuns courtiers qui les finançaient. Mais je ne suis pas sûr la dessus, j’ai un doute. Du 10% j’en ai pas trouvé, mais si toi Jean-Claude tu en as trouvé n’hésite pas à le mettre dans les commentaires.

Tu as également dit que dans l’une de mes vidéos j’ai dit que j’ai été financé par le CIC à travers une SCI qui comprend des résidents fiscaux français. « As-tu fourni beaucoup de papiers pour les autres actionnaires ? Revenus, impôts etc… Peux-tu me dire de quelle CIC il s’agit et à quel taux as-tu pu avoir sur 20 ans ? ». Et toi apparemment t’as obtenu 1,80 sur 20 ans. Et enfin, « comment tu fais pour gérer ton immeuble et est-ce que tu le mets en agence ? »

 

Comment ça s’est passé ? Comme j’ai été confronté à ce problème de non résident, et qu’au niveau de mon timing, parce que j’avais signé un compromis de vente, je n’avais pas le temps de faire 50 banques. Au total j’en ai fait 10, au bout de la 10ème c’était le CIC. Mais au bout de la 5ème banque, comme je n’ai eu que des refus et comme j’ai contacté des courtiers qui ne m’ont pas donné de nouvelles, en plus que c’était des courtiers spécialisés qui me disaient qu’il fallait que j’apporte 20% d’apport, pour moi ça été compliqué. Donc j’avais envie d’aller voir par moi-même. J’ai fait la tournée des banques. Puis je me suis dit que comme j’étais confronté à ce problème de non résident, si je créais une SCI qui sera fiscalement française, peut-être qu’avec cette SCI je n’aurais plus de problèmes. Donc j’ai rapidement créé une SCI. Dans cette SCI on est 4, dont moi, ma femme, ma sœur qui est la gérante et son mari qui est mon beau-frère. Moi je dispose de 50% des parts, ma femme en a 40, mon beau-frère a 5% et ma sœur 5% également. Donc, je me suis dit, je fais une SCI, je la fais en IS, capital variable, parce que ce que je voulais par la suite, c’est faire sortir ma sœur et mon beau-frère et que je ferai un changement d’adresse de la SCI. Comme moi je suis en Suisse je voudrais que la SCI elle devienne Suisse. Je ne l’ai pas encore fait. Parce que cette année j’ai encore envie de faire des acquisitions d’immeubles de rapports et donc je vais devoir retourner auprès du CIC pour faire une autre demande au niveau de mon prêt. Donc pour le moment je ne touche à rien. Si je passe par le CIC et qu’ils veulent toujours me suivre, je continuerai. Je ne bougerai rien. Mais par contre le jour où ils me diront qu’ils ne me suivront plus, à ce moment-là, tous les SCI que j’aurais créé, je les change. Comme ça je ferai tout d’un coup. Donc voilà ma stratégie.

 

« As-tu fourni beaucoup de papiers pour les autres actionnaires ? »

Oui. C’est les mêmes papiers que tu fournis lorsque tu veux faire un prêt. C’est-à-dire, les salaires, les avis d’imposition, les baux, les pièces d’identités. Tous les papiers dont tu as besoin pour faire un prêt. Pour chaque actionnaire de la SCI, c’est les mêmes papiers que tu dois fournir. Ensuite, le CIC c’est le CIC à Morteau, du département 25 dans le Doux. Donc si tu ne connais pas, c’est là où il y a la saucisse de Morteau.

 

« Quel taux as-tu pu avoir ? » Moi, sur 20 ans, je n’ai pas eu un meilleur taux, j’ai eu un taux à 1,90. C’était en septembre 2016. J’ai pris ce taux parce qu’au niveau de mon calcul de rendement, l’immeuble s’autofinançait. Mais aussi parce que quand tu fais le tour d’une dizaine de banques tu prends ce qu’on te donne. Je n’étais pas en position de force pour négocier à moins de 1,90. Aussi, quand tu arrives vers une banque qui t’ouvre les bras, tu prends ce qu’il y a à prendre. Aujourd’hui comme je sais à quoi m’attendre je vais gentiment commencer à contacter les banques. J’ai récemment discuté avec Laurent qui est également non résident et qui a une chaîne YouTube. Je vous mettrai son lien dans la description. Ça serait pas mal si vous allez voir parce que lui, a fait une étude au niveau des banques. Il m’a apporté pas mal d’informations donc je sais vers quelle banque me tourner. Si tu es non résident, ça va te permettre de comprendre ce concept au niveau des banques et tu sauras pourquoi la banque n’offre pas de financement aux non-résidents. Donc Laurent il a réalisé cette étude, il a appelé une trentaine de banques et il a la réponse à cette question.

 

Toi tu as obtenu a 1,80 c’est à peu près ce que j’ai obtenu, moi c’était à 1,90.

 

« Comment je fais pour gérer mon immeuble ? »

Moi, comme je suis en Suisse et comme j’ai investi dans le Doux, j’ai la chance d’être à 1h de la France, je gère mon bien en direct. Toi tu es en Chine, c’est vrai que ce n’est pas facile. Si tu as quelqu’un sur place comme de la famille qui peut le gérer par exemple, c’est bien. Mais comme tu es à distance tu es obligé de passer par une agence. Soit tu trouves un auto entrepreneur qui a le statut de gestion d’immeuble. Quelqu’un en qui tu peux avoir confiance et qui peut s’occuper de ton bien. Parce que quand j’ai discuté avec Laurent qui m’a dit que le problème, quand tu passes par une agence, quand tu es à distance, quand tu es loin, par exemple toi t’es en Chine, c’est qu’ils peuvent te faire galérer si tu es en travaux. Ils vont par exemple passer par des prestataires, ils ne vont pas chercher les meilleurs prix et au passage, ils peuvent également se prendre une commission. Ils vont peut-être gonfler cette commission pour que l’agence prenne un maximum d’argents sur ton dos. Donc fais attention et choisis bien ton agence pour qu’elle ne profite pas de toi. Donc, moi mon immeuble je ne le mets pas en agence, je suis en direct parce que j’ai cette chance d’être à côté.

 

Jean Claude, merci pour ton message, si tu as d’autres questions, n’hésite pas de me les mettre dans les commentaires j’y répondrais.

 

Allez à bientôt ! Ciao !