Mes pistes de négociations qui ont fait la différence sur le prix de mon immeuble de rapport

 

Salut c’est Anicet ! J’espère que tu vas bien?

Aujourd’hui, j’avais envie de te parler moi, dans cette vidéo : « Mes pistes de négociations qui ont fait la différence sur le prix de mon immeuble de rapport ».

Pour essayer de savoir si je vais pourvoir négocier ou pas le prix de mon appartement ou de mon immeuble de rapport. Si je passe par exemple par une agence, je pose toujours la question de savoir, pourquoi le vendeur vend son bien ? Et par rapport à ce que va me répondre la personne de l’agence, je vais savoir si j’ai une marge de négociation ou pas.

Par exemple, si la personne de l’agence me dit : « En fait, je sais qu’ils vendent parce qu’ils sont entrain de divorcer ». Là, je sais que si « j’obtiens le bien », ça va être une bonne opération. Parce que je me dis ben forcément quand tu divorce, t’as envie de te séparer le plus rapidement de la personne avec qui t’es. J’ai envie de te dire que tu n’en as rien à faire du prix. Vous avez acheté un appartement ensemble, voilà, divorce, on fait moitié-moitié, même si tu sais que tu vas perdre de l’argent, j’ai envie de te dire, t’en as rien à faire. Plus vite c’est fait et mieux c’est. Donc, quelqu’un qui arrive, tu sais que tu as acheté l’appartement 100 000 et on t’en propose 80 000 €, limite tu prends. Tu te dis ok. Si tu sais que t’as assez remboursé ton prêt parce que peut-être que ce couple, ils ont détenu pendant 5 ans le bien. Donc ils ont remboursé pendant 5 ans. J’ai envie de te dire qu’ils en ont rien à faire de la plus value ou pas, tant qu’ils arrivent à rembourser ce qu’ils doivent à la banque. Même si tu dois rajouter 1000 €, 2000 € de ta poche, limite, tu prends. Donc, ça moi, quand j’entends divorce, c’est malheureux à dire, mais moi, c’est des choses qui me conviennent. Malheureusement c’est comme ça. Après, c’est comme tout. Eux, ils divorcent, ils sont pressé, toi t’arrives, tu achètes l’appartement, j’ai envie de te dire ; tu leur enlèves une grosse épine du pieds. Donc tout le monde est content. Un autre critère également, c’est quand il y a un décès. T’as un décès, tu as es héritiers derrière qui récupèrent. S’ils sont trois, quatre derrière, eux, s’ils ont envie de vendre c’est parce qu’ils ont envie de récupérer au plus vite l’argent. Parce que héritage : les procédures, c’est très long. Donc, quand toi t’arrives pour acquérir le bien, tu fais une proposition, généralement ça passe. Pareil, ce qui est intéressant aussi c’est les mutations. Donc t’as une personne qui a acheté un appartement, il a eu une proposition pour aller bosser en Angleterre. Voilà, il n’a pas envie de mettre à la location parce qu’il n’a pas envie de gérer à distance son bien, il préfère s’en débarrasser, il est pressé parce qu’il a eu une mutation. Donc, également si t’arrives, je pense qu’il est plus ouvert à la discussion au niveau du prix.

Également, j’ai une amie qui a un appartement qu’elle a acheté seule et récemment elle s’est trouvée un copain. Ils envisagent tout les deux de vivre ensemble et d’acheter une maison. Ils ont construit une maison sur plan, elle souhaite à présent vendre son appartement pour réinvestir l’argent de la plus-value dans la maison. Si tu négocie l’appartement de mon amie, tout en sachant qu’elle vient de le mettre en vente, il te saura difficile d’obtenir un rabais de 30% sur le prix de l’appartement, par contre, plus elle va arriver à la date de livraison de sa maison, plus la pression se fera ressentir de celle de se retrouver avec deux crédits à payer. Donc, là maintenant tu seras en position favorable pour obtenir un rabais de 30%.

Donc tu vois, il y aussi ce timing qui est important, c’est comme tout, c’est toi et ta chance, tout dépend à quel moment tu arrives dans la négociation. tu comprends à présent pourquoi j’essaie toujours d’obtenir ces informations. Dès fois c’est assez difficile parce que tu as le mec de l’agence qui ne veut rien te dire. Tu peux lui poser la question : mais pourquoi ils vendent ? Il peut te dire une bêtise : « Il souhaite acheter plus grand, mais il n’est pas pressé ».

Dès que tu entends que le vendeur n’est pas pressé, donc tu sais que tu ne vas pas avoir une grosse marge de négociation. Ce qui est intéressant aussi, ce sont des personnes qui sont restées très longtemps dans l’appartement, par exemple dix ans. Tu peux te dire,  que le vendeur a peut-être pris un prêt sur 15 ou 20 ans. Il a déjà beaucoup remboursé, donc sa marge de négociation sera beaucoup plus grande. Donc, c’est important d’avoir ce genre de critères d’informations. Moi, en tout cas, c’est vachement important pour moi. Et je me fie à ça pour savoir si je peux ou non négocier. Donc voilà, j’espère que cette vidéo t’as plu et qu’elle te servira toi dans tes négociations. Si t’es débutant et que tu cherches à investir tout comme moi. Moi, cette année j’ai investi dans mon premier immeuble de rapport. J’espère 2017, en tout cas, je suis entrain de faire mes recherches, je vais pouvoir faire l’acquisition d’un autre immeuble de rapport ou d’un bien, mais je suis plutôt immeuble de rapport parce que les rendements sont beaucoup plus intéressants. Et voilà ! Je te dis à la prochaine. Allez Ciao !