Comment investir dans l’immobilier locatif sans apport personnel ?

 

 

Dans cette vidéo nous allons parler de : « comment investir dans l’immobilier sans apport personnel ? »

J’imagine que toi aussi tu te poses la question si tu es débutant et si tu souhaites investir cette année, est-ce que la banque va vouloir te financer alors tu as zéro euro.

Saches que oui, c’est possible.

Moi, ma stratégie si je sais que j’ai un dossier est assez compliqué, par exemple j’ai fait un prêt à la consommation, donc je sais que mon taux d’endettement est un peu juste ; il est à 34%, 35%. Dans ce cas-là si je vais voir mon banquier pour un investissement locatif, ça risque d’être compliqué parce que j’ai un prêt à la consommation. Il va plutôt me conseiller de rembourser mon crédit et de revenir plus tard. Donc, je n’aurais pas mon prêt.

Moi, je vais te raconter une petite histoire pour te montrer comment j’aurais fait.

Imagines que je vais voir le banquier et que je lui dis que je souhaite acheter ma résidence principale parce que j’ai trouvé un truc pas mal, même si il y a quelques travaux à faire. Je lui dis que comme les taux sont bas et que ça me coûtera moins cher que de prendre un loyer, j’aurais quelque chose de beaucoup plus grand. Il va me répondre que c’est un bon choix et que c’est bien d’investir dans une résidence principale et qu’il va me financer. Il va faire son calcul : il va trouver un taux d’endettement à 34-35% tout en sachant que c’est à 33%, mais que même si je le dépasse de 1 ou 2%, il me l’octroiera quand même. Il décide donc de me financer. J’emménage, mais dans 3 mois, mon patron me propose un super poste à Marseille tout en sachant que j’habite à Paris. Donc au lieu de passer par toutes les longues procédures et la vente du bien, je préfère me garder une roue de secours, un plan B, pour pouvoir revenir sur Paris et de récupérer ma résidence principale si ça ne me plaît pas à Marseille. Pour cela, je vais donc mettre un locataire en place pour pouvoir aller tranquillement à Marseille.

Il n’y a rien qui choque dans cette procédure. Mais si je te dis que tu vas faire un investissement locatif et que tu vas voir le banquier. Et au lieu de lui dire que tu vas faire un investissement locatif tu vas acheter une résidence principale, est-ce que pour toi, c’est lui mentir ou plutôt cacher la vérité pour pouvoir faire l’acquisition d’un bien parce que tu sais que tu as un profil qui est assez compliqué ? Donc tu veux tenter le tout pour le tout pour accéder à ce financement ?

Moi honnêtement, c’est une stratégie que je mettrai en place pour que le banquier me prête de l’argent. L’année dernière, en 2016, pour faire l’acquisition de mon immeuble de rapport, vu que j’ai un statut particulier. Je suis non résident. J’ai dû passer par la SCI. J’ai dû m’associer avec ma sœur qui habite en France pour avoir une CSI française. Comme ça je suis incorporée dans la SCI qui est française. J’ai fait passer mon dossier de cette façon et j’ai eu mon prêt. Mais de temps en temps, j’ai envie de te dire que pour faire l’acquisition d’un bien immobilier, t’es obligé d’avoir des astuces qui te permettent d’avoir ce prêt immobilier.

En tout cas j’espère que ça peut te servir. Si tu souhaites faire une acquisition cette année et que tu sais que tu as un profil assez compliqué, fais le passer en résidence principale. Ensuite rien ne t’oblige à le mettre en locatif, quelques jours après que l’ai mis en locatif.

J’espère que la vidéo t’a plu. N’hésite pas à t’abonner. Mets-moi un pouce bleu si ce type de vidéo te plaît.

A la prochaine ! Ciao !