4 indices qui prouvent que vous gérez votre location saisonnière comme un investissement pas comme un loisir

La location saisonnière est en plein essor. Elle est aussi dans une phase entre deux eaux. D’un côté vous trouvez des passionnés qui louent à l’occasion une maison de famille, dans un objectif de « couvrir les charges », et de l’autre, les investisseurs sont de plus en plus nombreux.
Des investisseurs par ailleurs eux-mêmes hybrides, entre ceux qui cherchent la rentabilité pure et dure et ceux qui sont à l’apogée de leur métier et estiment qu’ils investissent dans l’hospitalité.

Dans quelle case figurez-vous ?

Si vous réunissez plusieurs des conditions suivantes alors vous êtes sur la bonne voie pour considérer votre location saisonnière (aussi) comme un business… et quel business !

1/ Vous vous êtes fixé des objectifs de revenus

Cela s’appelle en fait se fixer un objectif de chiffre d’affaire. Et une fois que vous avez mis le pied à l’étrier, vous êtes un entrepreneur et un chef d’entreprise !

Vous allez avoir à cœur de tenir et dépasser vos objectifs, et donc de mettre en places les stratégies nécessaires pour un bon marketing de votre location saisonnière, et vous allez progresser petit à petit dans cette voie, pour vous démarquer par rapport aux autres annonces.

C’est ce que font les grands sites comme Airbnb.

 

2/ Vous connaissez précisément quel est le type de voyageur que vous accueillez

Pour être efficace dans la promotion de votre location de vacances, dans la façon de présenter votre annonce, vous devez savoir à qui vous parlez.
Si vous connaissez quels sont les voyageurs qui sont à même de louer votre gîte, vous serez plus efficace.
C’est ce que le marketeurs appellent la stratégie de niche. Et nous n’avons pas encore trouvé plus efficace pour vous trouver de nouvelles réservatios…

 

3/ Vous avez un système de suivi de vos réservations pour les analyser

Pour faire écho au point précédent, vous devez suivre le nombre de vues de vos annonces, votre taux de conversion et le pourcentage de clients qui reviennent dans votre hébergement après un premier passage.

Cette analyse est très importante pour vous aider à affiner votre stratégie et donc améliorer votre rentabilité

 

4/ Vous avez votre propre site internet que vous mettez à jour régulièrement

Si la visibilité de votre gîte sur internet est importante grâce à votre propre site internet dédié à votre location saisonnière, vous pourrez vous différentier des autres annonces et également récupérer des réservations en direct en vous affranchissant des commissions des grandes plateformes de réservation.

Gérer votre site internet demande du travail et du temps car il faut publier régulièrement du contenu intéressant, mais quel retour d’investissement au final, et quelle qualité de relation client vous obtiendrez avec les voyageurs !

A titre d’exemple, ces Nougat gîtes à Montélimar, dans la Drôme, où les visiteurs peuvent non seulement voir les gîtes dans les moindres détails mais également avoir de nombreuses informations sur la région, des conseils de visites, les actualités, etc…

 

Alors, avez-vous coché toutes les cases ?

Si oui, super, vous ferez probablement partie des propriétaires de locations de vacances qui s’inscriront dans la durée et sortiront du lot.

Votre location de courte durée est un véritable business, vous encaissez les paiements. Assurez-vous de rester ainsi et de vous remettre régulièrement en question.

 

Quels sont vos points forts et vos points faibles dans la liste ci-dessus ?
Faites nous part de votre expérience et de vos projets dans les commentaires !