Comment devenir rentier immobilier ?

Devenir rentier immobilier

Vous en aviez rêvé longtemps et vous avez maintenant décidé de sauter le pas ? Vous en avez toujours entendu parler autour de vous, mais vous n’avez pas encore pris la peine d’envisager le cas ? Devenir rentier immobilier peut être accessible à tous. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas réservé aux personnes riches et puissantes.

Sachez que l’investissement immobilier se décline en plusieurs branches. Être rentier immobilier présente surtout l’avantage de ne pas trop se soucier des détails et des chiffres comme dans les investissements en bourse. De plus, il évite aussi les soucis de gestion qui peuvent survenir dans le monde des investissements commerciaux.

Dans cet article, vous trouverez les réponses aux questions que vous pourrez vous poser sur le métier d’un rentier immobilier ainsi que les démarches pour le devenir.

Qu’est-ce qu’un rentier immobilier exactement ?

Il est assez difficile de donner une définition exacte de ce qu’on appelle un rentier immobilier. Cependant, vous pouvez retenir le fait que cet individu vit des revenus générés par ses investissements. C’est une personne qui a investi spécialement dans l’immobilier et qui perçoit périodiquement des rentes issues de son investissement. Une rente immobilière peut prendre la forme de loyer, de rétribution des produits de la vente de biens immobiliers ou de dividendes.

Le rentier immobilier subvient donc à ses besoins grâce à l’argent de ses investissements. Pour tirer le maximum de profit, une bonne gestion de ses revenus lui est primordiale. Le bénéficiaire d’une rente immobilière n’a plus besoin de travailler pour recevoir à la fin du mois un salaire fixe. Il jouit d’une grande liberté et peut faire tout ce qu’il veut ou presque.

Quelle est la première étape pour devenir rentier immobilier ?

Avant même d’envisager un investissement, de contracter un prêt et d’acheter, il faut d’abord que vous évaluez votre situation. Sachez que le but ultime est de vivre du fruit de son investissement. Après cela vous aurez peut-être l’opportunité de multiplier vos revenus et pourquoi pas de devenir riche.

Pour évaluer correctement votre situation financière, commencez par calculer vos dépenses. Faites une liste de vos postes de dépenses habituelles. Vous pouvez par exemple y inclure l’alimentation, le loyer, les factures de gaz et d’électricité, les abonnements en tout genre et les petits plaisirs. Faites le compte sur une période bien déterminée.

Une fois les charges fixes exclues, vous pourrez voir si vous avez une capacité d’épargne. C’est à ce moment-là que vous pourriez alors vous décider si vous pouvez contracter un crédit pour investir ensuite dans l’immobilier. Attention de bien évaluer votre capacité de remboursement par rapport à ce que votre investissement peut vous rapporter. Souvenez-vous que le but est de gagner de l’argent, pas d’en perdre.

Comment faire pour acquérir le premier bien ?

Après avoir évalué correctement votre situation, il faut que vous vous fixiez un objectif de rente. Combien d’argent par mois vous faut-il pour vivre correctement et quitter votre travail ? Fixez un chiffre sur la base de vos calculs précédents. Cela vous permettra d’avoir une vision précise de ce qu’il vous faut. Ce chiffre représente alors un objectif à atteindre.

Après cela, faite en sorte de choisir le meilleur bien immobilier qui vous est accessible, mais qui est le plus rentable. Il ne faut donc pas se précipiter. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est  d’établir une liste de biens qui sont mis en vente. Ne vous limitez pas dans votre recherche. Il faut que vous ayez la capacité de flairer la zone géographique idéale.

Beaucoup de paramètres font qu’un bien devienne rentable ou non. Commencez par évaluer le potentiel des régions dans lesquels vous envisagez d’investir. Ne jugez pas seulement par rapport au prix. Il faut aussi regarder du côté du développement de la localité.  Il est par exemple inutile d’implanter une université en plein milieu d’une région agricole.

Après avoir trouvé le bien qui vous convient, vous devez ensuite convaincre votre banque de vous prêter de l’argent. Le taux d’admissibilité des dossiers est souvent élevé pour des projets comme ceux-ci. Toutefois, vous devez quand même mettre toutes les chances de votre côté. Etablissez des simulations de rentes et une étude de marché qui tient. Ceci est primordial pour l’obtention d’un prêt.

Faite fructifiez vos investissements

Une fois que le bien est acquis, il vous reste de trouver les moyens les plus efficaces et les plus pertinents pour les rentabiliser. Le but ici est de parvenir à bâtir un patrimoine qui vous rapportera de l’argent. Pour cela, il faut que le bien acquis se paye tout seul. Dans le jargon des affaires on appelle cela l’autofinancement. Les frais et les dépenses liés à l’entretien du bien doivent au moins être couverts.

De cette façon, il vous sera plus facile de procéder à l’acquisition d’autres biens. Imaginez que vous achetez un bien tous les ans. En seulement 5 ans, vous aurez constitué un patrimoine de 5 biens. Afin de les rentabiliser au maximum, il faudra les revendre au moment propice. Il faut savoir qu’il y a différentes façons de rentabiliser un bien immobilier. La location et la revente ne sont pas les seuls moyens à votre disposition pour réaliser des bénéfices.

Au fil du temps des acquisitions et des expériences, vous pourriez en savoir plus. C’est par rapport à ce que vous avez vécu aussi que vous pouvez tirer des leçons. Le plus important est de ne jamais baisser les bras. Il faut que vous soyez réactif. Opérez des changements de stratégies s’il le faut et garder les bonnes méthodes qui ne doivent pas être modifiés.

Les formations disponibles pour devenir rentier immobilier

Des formations sont maintenant disponibles pour connaître tous les rouages en ce qui concerne l’investissement immobilier.

Les formations peuvent augmenter vos chances de concrétiser votre rêve. Elles vous enseignent tout ce qu’il faut savoir dans le secteur. Certaines formations prônent le principe par lequel vous pouvez devenir rentier immobilier en partant de rien. Eh oui, selon certains formateurs, c’est bel et bien possible. Il suffit de connaitre les bonnes méthodes.

Les formateurs sont des professionnels compétents et expérimentés. Ils retracent les étapes clés du parcours qu’il faut emprunter. Des professionnels proposent même de vous coacher et vous accompagner pendant quelque temps. Le suivi est quasi permanent pour vous permettre d’être le rentier le plus efficace possible.

Les formations peuvent vous prodiguer des leçons de développement personnel. Cette étape est nécessaire pour que vous puissiez acquérir différentes capacités essentielles pour devenir un professionnel de l’immobilier. Par exemple, il faut que vous ayez confiance en vous, et que développiez votre sens des affaires pour pouvoir négocier des prix intéressants.

Parmi les plus plus gros avantages de ces formations, il y a aussi le fait de rencontrer des personnes qui ont le même projet et mêmes objectifs que vous. Vous pouvez alors échanger et partager vos expériences, ce qui peut être très enrichissant. Ceci pourrait même vous servir le levier et vous encourager encore plus dans votre démarche.

Notez que les formations peuvent se faire à distance. Si vous n’avez pas trop le temps  ni les moyens de vous déplacer, les formations en ligne pour devenir rentier immobilier vous sont destinées. Des professionnels de l’immobilier et des personnes qui ont de l’expérience dans le domaine vous ouvriront les portes de cet univers.

Si vous avez dans votre entourage des personnes qui ont réussi à devenir indépendant financièrement, en devenant rentier immobilier, n’hésitez pas. Parfois, vous n’avez pas besoin de débourser de l’argent pour obtenir une formation digne de ce nom. Il suffit de demander des conseils chez ceux qui ont déjà réussi. Ne perdez pas de temps si vous en avez la possibilité.

Voir Aussi

Comment trouver une bonne affaire dans l’immobilier ?

Vous voulez-vous vous lancer dans l’investissement immobilier comme beaucoup de Français ? Pour avoir plus de …

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :