Comment trouver les bonnes affaires immobilières ?

Voici 4 actions qui vont te permettre de trouver la bonne affaire ! Pour acheter mon immeuble de rapport, j’ai appliqué ces 4 actions l’année dernière. J’avais donc envie de te les partager.

1ère action : Trouver le bon vendeur

Qu’est-ce qu’un bon vendeur ?

C’est celui qui va te permettre de conclure la bonne affaire. Lors de l’acquisition de mon immeuble de rapport, j’ai posé quelques questions à l’agent immobilier. Quand il m’a informé que les vendeurs étaient entrain de divorcer, je m’étais dit que ça serait une bonne affaire. Pour moi, un couple qui divorce n’a qu’un souhait : c’est de se débarrasser rapidement du bien.

Il peut également s’agir d’un bon vendeur dans les cas de :

  • Succession
  • Chômage ( ça lui rendra service de lui racheter son bien)
  • Dettes à régler et qu’il a besoin de se débarrasser rapidement de son bien.

2ème action : Négocier le prix

Le but est d’acheter le bien au prix le plus abordable possible. C’est à toi de justifier pourquoi le vendeur doit baisser son prix. Tu peux justifier tes arguments de négociations par le fait que des travaux doivent être réalisés : « la peinture, les sols, la salle de bain nécessitent des travaux j’estime en avoir pour 20 000 € de travaux ». Tu dois donc négocier, de sorte qu’il descende le prix initial de 20 000 € ou de 30 000 € (tu dois te laisser une marge de sécurité). Détermine le prix après avoir calculé ton rendement afin que ton bien ne perde pas de la valeur.

3ème action : Passer par une agence

Pourquoi ? Parce que pour moi, si un vendeur passe par une agence, c’est qu’il est sérieusement prêt à vendre son bien.

4ème action : Poser les bonnes questions

Cette action reprend la première qui consiste à savoir si c’est un bon vendeur. Voici quelques exemples de questions :

Depuis quand êtes-vous propriétaire ?

Si le vendeur te répond qu’il est propriétaire depuis 30 ans, cela signifie qu’il a fini de rembourser son prêt bancaire. Ce sera donc plus facile pour toi de négocier le prix du bien. Dans le cas où l’acquisition est récente, c’est que la marge de négociation sera faible.

Pourquoi vous vendez votre bien ?

Qu’est-ce qui motive le vendeur à vendre son bien ? Essaie d’engager la conversation une fois que le feeling est passé entre toi et le vendeur. « Pourquoi vous vendez votre appartement alors qu’il est bien situé et qu’il a du potentiel ? ». En fonction des réponses que tu recevras du vendeur, tu sauras si tu vas pouvoir négocier ou pas.

Cela fait combien de temps que votre bien est en vente ?

Si l’annonce a été publiée depuis « une semaine », il est possible que le vendeur ne soit pas vraiment ouvert à la négociation. Le lot de 2 appartements que je viens de signer était en vente depuis 2 ou 3 mois. Par rapport à cette durée, j’en ai déduit que le vendeur avait du mal à le vendre. Le fait de savoir que le bien est en vente depuis un certain temps m’a mis en position de force. Le prix était à 72 100 € et j’ai pu l’obtenir à 60 000 €. Quand j’ai posé la question au vendeur il me répondait que le bien appartenait à son père. Il s’agissait donc d’une succession. D’où un vendeur potentiel pour une bonne négociation.

Est-ce que vous avez déjà refusé des offres d’achat ?

Si le vendeur a déjà refusé une offre d’achat de 62 000 € par exemple, tu sais que tu ne lui feras pas cette offre une seconde fois.

Comment savoir si le prix que vous envisagez de proposer au vendeur a déjà été donné ?

La meilleure solution serait de passer par une agence. Supposons qu’un bien est mis en vente à un prix donné et que vous prévenez l’agence en lui informant que vous comptez faire une proposition de 80 000 € sur ce bien. Elle peut vous répondre qu’effectivement, il y a possibilité de baisser le prix mais qu’à 80 000 € le vendeur va refuser. Quelqu’un d’autre a déjà fait cette même proposition. Comme toi, cette personne a également calculé son rendement et a trouvé qu’en dessous de 80 000 € l’achat n’est pas intéressant.

Si tu veux recevoir, la formation d’une heure qui concerne mon immeuble de rapport de 6 appartements (connaitre comment j’ai trouvé ce bien, les chiffres, le rendement, le cash-flow, etc…) n’hésite pas à t’inscrire.

A la prochaine ! Allez Ciao !