Comment se faire financer un immeuble de rapport ?

 

Quand on parle de financement, on parle aussi d’investissement locatif. En effet, la recherche du bien idéal prend du temps, mais les problèmes commencent réellement à partir de la signature du compromis de vente. Il faut que tu réussisses à convaincre la banque pour qu’elle accepte de financer ce bien.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, voici deux obstacles à éviter et deux astuces pour les contourner.

1er obstacle : La durée du prêt

Il est tout à fait logique de chercher à obtenir un prêt sur une durée de 25 ou 30 ans afin de profiter de l’effet de levier du crédit. Pourtant, la banque voudra toujours minimiser les risques. Elle acceptera donc de te suivre mais sur 15 ans uniquement. En cherchant une entente, dans l’intérêt des deux partis, il se peut que le prêt soit accordé sur une durée de 20 ans.

2ème obstacle : L’apport de 10% demandé par la banque

On aimerait tous se faire financer à 110% et que la banque prenne tout en charge. Mais il s’agit d’un investissement locatif, la banque va mettre de l’argent sur la table et va souhaiter que tu en face de même. Tu vas donc devoir apporter 10% pour financer les frais de notaire.

Comment contourner ces 2 obstacles ?

Astuce 1 : Ajouter la modulation de remboursement dans ton contrat de prêt immobilier

Qu’est-ce que la modulation de remboursement ?

C’est le fait d’avoir la possibilité de diminuer le montant de tes échéances. Si tu as la possibilité de diminuer tes échéances, tu auras la possibilité de rallonger la durée de ton prêt. Donc, tu pourras obtenir les 25 ans pour rembourser ton prêt.

Astuce 2 : Demander la signature d’un acte en main lors de la signature du compromis de vente

Que faire pour les 10% ? Lors de la signature de ton compromis de vente, tu pourras demander la possibilité de pouvoir signer en acte en main.

Qu’est-ce qu’un acte en main ? Il s’agit du fait que ce soit le vendeur qui paie les frais de notaire. Samedi, j’ai signé un compromis de vente. A la base, le prix de vente était à 60 000 €. J’ai 6000 € de frais de notaire. Comme je n’ai pas envie d’avancer ces 6000 €, j’ai proposé au vendeur que j’allais lui donner 66 000 €. Ainsi, il prendra les 6 000 € pour payer les frais de notaire. S’il est d’accord, on signera en acte en main. Aussi, il est important d’expliquer cela au vendeur parce qu’il se pourrait qu’il ne connaisse pas ce qu’est qu’un « acte en main ».

Tu auras beaucoup plus de chances de te faire financer en utilisant ces 2 astuces. Elles vont te permettre de mieux faire passer ton dossier auprès de la banque.

Si tu trouves d’autres astuces, n’hésite pas à me les partager dans les commentaires. Je te dis à la prochaine !

Ciao !